19 jun. 2018

Los 'curiosos impertinentes' en viaje por la Andalucía del s. XIX

 

Nikol Dziub
Voyages en Andalousie au XIXe siècle. La fabrique de la modernité romantique 
Genève : Droz (coll. Histoire des Idées et Critique Littéraire), 2018, 480 pp.
ISBN: 9782600058636

 
Le voyage en Andalousie au XIXe siècle apparaît comme une réponse à la double révolution mimétique et médiatique à laquelle la littérature est alors confrontée. C’est avec les dispositifs de la modernité (lithographie, photographie, littérature journalistique) que dialoguent les écrivains-voyageurs dont les textes sont étudiés: Laborde, Chateaubriand, Taylor, Irving, Gautier, Dumas père, Botkine, Andersen, De Amicis, Maugham, etc.
C’est pourquoi ces objets littéraires aux statuts génériques et éditoriaux divers (voyages pittoresques, contes, feuilletons, lettres…) doivent être replacés dans l’environnement des productions culturelles liées à l’Andalousie à l’époque : le Handbook espagnol de Richard Ford, les photographies de Charles Clifford et de Jean Laurent, les études qu’Owen Jones publie sur l’Alhambra, l’Exposition universelle de Londres en 1851, ou encore les illustrations que Doré donne pour L’Espagne de Davillier.
Au terme de ce parcours, on comprend comment, de la rencontre d’un genre problématique –le récit de voyage– et d’un espace auquel se superposent des loci parfois contradictoires –l’Andalousie–, naissent des pratiques révélatrices de ce que la modernité romantique fait à la littérature.


Introduction

CHAPITRE PREMIER. LES IMAGINAIRES DE L’ANDALOUSIE, D’HOMÈRE À SWINBURNE
Locus amoenus ou locus terribilis ?
Le voyage entre Grand Tour et quête de l’irrégulier
Swinburne en Andalousie : un voyage d’antiquaire et d’écrivain
Fictions et préjugés

CHAPITRE II. VOYAGES PITTORESQUES ET ROMANTIQUES EN ANDALOUSIE
De l’Itinéraire d’Alexandre de Laborde à celui de Chateaubriand
Chercher des images : de l’Itinéraire de Paris à Jérusalem au Dernier Abencérage
Les images et leurs légendes : le Voyage pittoresque en Espagne du baron Taylor

CHAPITRE III. WASHINGTON IRVING : UN AMÉRICAIN EN ANDALOUSIE
Une quête américaine
Hybridité d’un livre et d’un monument : The Alhambra
Le voyage d’un conteur
L’arabesque et le jardin entre Andalousie et Amérique
Voyage autour de l’Alhambra : du (sportive) Gothic au Moorish Revival

CHAPITRE IV. LE VOYAGE EN ANDALOUSIE À L’ÉPREUVE DE LA PRESSE
Hispanisme et orientalisme
Un feuilletoniste en Andalousie : Théophile Gautier
Entre peinture et daguerréotype
Un voyage en poèmes
Arabesques, grotesques et Goya
Quand le voyage devient scène

CHAPITRE V. VOYAGE AUTOUR DE MA GLOIRE, PAR ALEXANDRE DUMAS
Dumas et ses lectrices
Un voyage d’impressions à plusieurs
Don Alejandro, ou Le Gentilhomme d’Andalousie

CHAPITRE VI. EXPOSER L’ANDALOUSIE
Guides de voyage et publicité
L’Exposition universelle : voyage, industrie, illustration
La littérature et le voyage à l’épreuve de la photographie
Des voyages photographiques

CHAPITRE VII. DES REGARDS PÉRIPHÉRIQUES SUR L’ANDALOUSIE
Botkine et la couleur locale
Andersen et la modernité viatique
Dispositifs optiques et émotions visuelles
Dansk og spansk

CHAPITRE VIII. CHASSEURS DE MIRAGES
Deux envoyés du Tour du monde en Andalousie
L’Andalousie blanche d’Edmondo De Amicis
« No, I did not want to write a book of travel »

CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE
INDEX
TABLE DES ILLUSTRATIONS

XXXVVVXXX


 
Richard Ford (1796-1858)
 
 
Antequera (Málaga). Peña de los Enamorados
Richard Ford, Un manual para viajeros en España (1844)

No hay comentarios: