Friday, July 14, 2017

'Dire-vrai': De Foucault sobre Teatro y Verdad (La verdad del Teatro, y el teatro de Verdad)


Arianna Sforzini
Les Scènes de la Vérité. Michel Foucault et le Théâtre
Lormont: Éditions Le Bord de l'eau, 2017, 260 pp.
ISBN: 9782356875303

Le théâtre dans l’œuvre et la pensée de Foucault, ce n’est ni une simple métaphore pour caractériser des événements de sens ou des ruptures pratiques, ni un concept esthétisant qui dédoublerait l’idée de vérité pour la vider de ses prétentions épistémologiques, ni un réservoir d’exemples colorés pour illustrer des expériences historiques. Le théâtre, c’est un opérateur philosophique, une manière de penser autrement. Cet ouvrage montre à quel point, au fil des récits de Foucault, la vérité trouve dans l’histoire l’élément moins de sa réalisation que de sa mise en scène et, partant, de son indéfinie fragmentation : pluralité des voix, dramatiques des prises de parole, résistances et rébellions des corps, spectacles du pouvoir, tragique des vérités impossibles. Si le chemin que trace la vérité dans la vie des hommes relève à ce point de la représentation, du drame ou de la farce, c’est qu’elle n’est pas le reflet calme des choses. La vérité, c’est un trouble critique dans l’expérience de soi, c’est une performance politique. S’appuyant non seulement sur ses ouvrages publiés mais aussi sur un ensemble d’inédits, ce livre déploie le theatrum philosophicum de Foucault, et, plus largement, de la pensée contemporaine.

Arianna Sforzini est docteure en philosophie de l’Université Paris-Est Créteil et de l’Université de Padoue. Actuellement chercheure post-doctorale à l’Institute for Cultural Inquiry de Berlin et chercheure invitée à la Bibliothèque nationale de France, elle est la coéditrice de plusieurs volumes collectifs sur la pensée de Foucault et l'auteure de Michel Foucault. Une pensée du corps (Paris, Puf, 2014).




Daniele Lorenzini
La Force du Vrai. De Foucault à Austin
Lormont: Éditions Le Bord de l'eau, 2017, 156 pp.
ISBN: 9782356875310

Cet ouvrage propose une lecture originale du projet foucaldien d’une histoire de la vérité qui vise à en mettre clairement en lumière les enjeux éthiques et politiques, grâce à l’établissement d’une confrontation entre les analyses de Foucault sur la parrêsia antique, les travaux de J.L. Austin sur l’énoncé performatif et l’étude de l’énoncé passionné par Stanley Cavell. Le problème qui est ainsi posé, en lien mais également en décalage avec les réflexions traditionnelles sur le pouvoir des mots, est celui de la force du vrai : est-il possible ou légitime d’affirmer que la vérité est une force qui s’inscrit, de manière toujours « stratégique », à l’intérieur d’un champ de bataille ? En répondant par l’affirmative, cet ouvrage entreprend d’interroger sous un angle inédit les rapports entre vérité, critique et vie au sein d’une éthique et d’une politique du dire-vrai.

Daniele Lorenzini, docteur en philosophie de l’Université Paris-Est et de l’Université « La Sapienza » de Rome, est chercheur postdoctoral au Centre Prospéro de l’Université Saint-Louis – Bruxelles. Auteur de nombreux ouvrages dont Éthique et politique de soi (Vrin, 2015), il a tout récemment établi l’édition critique de M. Foucault, Dire vrai sur soi-même (Vrin, 2017).

No comments: