Thursday, October 13, 2016

Relecturas de la ficción borgeana en 'Ficciones' y 'El Hacedor'




Lire Borges aujourd'hui
Autour de Ficciones et El Hacedor
Roland Béhar et Annick Louis (dir.)
Éditions rue d'Ulm, Paris, 2016, 168 pp.
ISBN: 97827288-35942 (Format Kindle. Version papier disponible en impression à la demande)


L’œuvre de Borges n’est pas seulement un objet de recherche, elle est aussi un objet d’enseignement aux défis particuliers. L’incorporation de Ficciones (1944-1956) et de El Hacedor (1960-1974) aux programmes de concours français a été l’occasion de proposer une réflexion sur les problèmes spécifiques à ces ouvrages lors d’une première lecture.
Les inscriptions et les déclinaisons de la figure d’auteur font l’objet d’une étude par R. Lefere, dont le travail a permis de saisir la complexité et l’originalité de la proposition borgésienne. Le rêve et le songe dans leur double dimension thématique et opératoire sont abordés par R. Spiller, qui mène une étude sur la question dans l’ensemble de l’œuvre borgésienne. M. Blanco analyse la figure du théologien dans l’œuvre de Borges, notamment dans son rapport avec l’image de l’auteur. L’érudition borgésienne est ici abordée du point de vue de la réception par A. Louis. Les dimensions poétique et politique de El Hacedor sont envisagées respectivement par I. Salazar et par Ch. Larrue. R. Béhar revisite la présence de Franz Kafka dans la fiction borgésienne, revenant sur les modes spécifiques de cet hommage. Enfin, M. Covindassamy illustre la productivité toujours actuelle de l’écriture de Borges telle qu’on peut la constater chez W. G. Sebald.
Ce livre met en évidence la puissance de l’écriture borgésienne et de ses conceptions, en particulier de la lecture comme fondement de la création littéraire.

 
- Borges, ou comment le je décline le moi
par Robin LEFERE ((Université Libre de Bruxelles)
- Entrar y salir de Borges : analogía onírica, inmersión e intertextualidad en Ficciones y El Hacedor
par Roland SPILLER (Umnversitat Goethe. Francfort)
- Le Dieu de Borges. La théologie comme argument fantastique
par Mercedes BLANCO (Université Paris-Sorbonne)
- De l’érudition borgésienne dans la fiction
par Annick LOUIS (École des hautes études en sciences sociales París)
- El « don del verso » o la poesía en El hacedor

par Ina SALAZAR (Université Caen-Normandie)
- Textes, hypotextes et péritextes : réflexion sur la violence politique dans El Hacedor de Jorge Luis Borges,
par Christophe LARRUE (Université Sorbonne Nouvelle–Paris 3)
- «Être Kafka» : Borges et le rêve d’un autre lui-même
par Roland BÉHAR (École normale supérieure)
- La matriz borgeana en acción: W. G. Sebald
par Mandana COVINDASSAMY (École normale supérieure)

Roland Béhar est maître de conférences en littératures hispaniques à l’École normale supérieure.
Annick Louis est maître de conférences habilité à l’université de Reims et membre de l’équipe pédagogique de l’École des hautes études en sciences sociales, rattachée au CRAL (Centre de recherches sur les arts et le langage, laboratoire mixte, CNRS-EHESS).

No comments: