Sunday, September 11, 2016

Víctimas de la Literatura. Sobre plagio y crimen




Anthony Mangeon
Crimes d’auteur. De l’influence, du plagiat et de l’assassinat en littérature
Éditions Hermann, Paris, 2016, 202 pp.
ISBN: 9782705691899

Quel est le crime suprême que puisse commettre un écrivain ? Le plagiat, pour sûr. Et à quelle extrémité pourrait bien se résoudre un auteur pour masquer les traces de son forfait, ou pire, pour se débarrasser d’une influence trop encombrante ? Au meurtre du père ou d’un pair – c’est souvent tout un. On devient ainsi, selon les circonstances, « l’auteur d’un crime » comme on est « l’auteur d’une œuvre ». 
Cet essai s’intéresse donc aux romans des écrivains qui ont mis le plagiat et l’assassinat au cœur de leurs intrigues. Des avant-gardes du début du XXe siècle aux romanciers francophones contemporains, du roman policier au roman de campus, de l’adaptation à la fiction cinématographique, on voit ainsi s’esquisser le portrait-robot de l’écrivain plagiaire ou assassin, simple victime ou, au contraire, bourreau pervers de ses rivaux. 

Introduction

I. Exécutions littéraires
I. Le Voleur de Talan : troubles dans la phratrie
II. Le Poète assassiné, ou la terreur dans les lettres
III. Anicet ou le panorama, roman : un paradoxal éloge du terrorisme littéraire

II. Nègre malgré soi
I. Le Docker noir : crime d’auteur et v(i)ol littéraire
II. Le Crime de la rue des notables : une postérité littéraire du Docker noir ?
III. Les notables plagiés

III. Crimes et plagiats parodiques
I. Solibo Magnifique : parole délivrée ou tombeau littéraire ?
II. Alain Mabanckou, Copyright by copycat

IV. Henri Lopes au miroir d’Aragon
I. Postures et filiations
II. En étrange pays au pays d’Aragon lui-même

V. Romaingaryvictor
I. L’affaire Ajar, ou comment se brûler vif en littérature
II. Gary Victor ou le droit de poursuite à l’oeuvre

VI. La comédie du livre
I. Supercheries littéraires
II. Usurpations

VII. Impostures littéraires, de l’écrit à l’écran
I. Transpositions
II. Faux plagiats

Conclusion
Bibliographie
Remerciements

Anthony Mangeon est Professeur de littératures francophones à l’Université de Strasbourg.


XXX

He aquí un buen ejemplo de cómo se puede hacer 'Derecho de la Literatura' sin necesariamente aburrir con cien páginas sobre el Copyright.

J.C.G.

No comments: