Sunday, November 22, 2015

Literaturizar con los géneros jurídicos. Novedad bibliográfica



Anne Teissier-Ensminger
Fabuleuse juridicité. Sur la littérarisation des genres juridiques
Garnierm, Paris, 2015, 866 pp.
ISBN: 9782812446283


Pour faire éclater la beauté du Droit et rendre son apprentissage efficacement délectable, des juristes, humanistes dans tous les sens du terme, ont brillamment relevé, de la Renaissance aux Lumières, la gageure de littérariser les grands genres de leur discipline.
 
 

AVANT-PROPOS
La jurislitterature ou le tropisme d’un Droit sans pleurs

PREMIERE PARTIE: SOUBASSEMENTS
CHAPITRE 1
Fondations theoriques
Section 1
Legistique platonicienne: les images-relais du medecin et du poete
Les fondations d’une nouvelle legistique (livres I-IV)
Defense et illustration de l’incantation legislative (livres V-VIII)
Verifications et validations de poetique legislative (livres IX-XII)
Section 2

Dialogues de lettres : le maillon des Deipnosophistes
 
CHAPITRE 2
Prodromes humanistes
 
 
Section 1

Un precurseur : Placentin, Sermo de Legibus (ca 1186)

Une priere protreptique
Humour citationnel
Allegorie paysagere

La vraie vie, c’est la science du Droit

Section 2

Un eclaireur : Vives, L’Aedes Legum (1519)
Une nouvelle mouture de la cite des Lois
"Plasmation figurative"
Un dialogue des morts
Prelude allegorique
Esprit en lettres


 
DEUXIEME PARTIE: LA JURIDICITE THEATRALISEE
OU L’ART DE L’INTRODUCTION AU DROIT
CHAPITR E 1
Preludes academiques

Section 1
Alciat : six discours d’ouverture

Des discours d’avant-cours

Fondamentaux epistemologiques
Fondamentaux didactiques
Un Droit legende
La strategie de la litterarisation mesuree
 
Section 2
Jean Broe : quatre manifestes d’elegance doctrinale

Les Nuptiae iurisconsulti et philologiae (1651)
Le Parallela Poesis et Iurisprudentiae (1664)
Le Parallela nauis et Ecclesiae (1667)
Le De Antecessorum delectu (1669)

Section 3

Ernest-Martin Chladni : l’elegantia des grands juristes
dans l’Ambitum elegantioris iurisprudentiae (1747)
 Une ingenieuse allegorisation de la nomologie
Un savoir au double visage :le Gradus ad Parnassum des grands juristes
Plaire more iuridico : le juriste elegant dans l’Europe galante
Une demonstration d’elegance nomologique
Speculation et specularite : les miroirs du juriste
Luxe contre luxuriance et luxure : la distinction de l’art de distinguer

CHAPITR E 2
Preludes judiciaires

Section 1
 
Harmoniques platoniciennes: de Mangot a d’Espeisses
Discours de la methode preludique
Theorisation de la veritable eloquence

Section 2
 
Emblemes en series : Cardin Le Bret et Dorleans
Cardin Le Bret : l’esthetique de la maxime
Louis Dorleans : le blason du corps judiciaire
 
Section 3
 
Fabuleux triptyques : Nesmond et Gassion

CHAPITRE 3

Un paradoxe sur la fable : le De Apolline iurisperito (1748)


TROISIEME PARTIE:
LA JURIDICITE NARRATIVISEE
OU L’ART DES VARIATIONS
SUR LA DISPUTATIO SAVANTE


CHAPITRE 1
Les romans de l’histoire du droit

Section 1

Etienne Forcadel : la double Sphaera legalis (1549-1595)
ou l’histoire d’une conversion au Droit lettre

D’une Sphaera l’autre
Un Droit en forme de sphere
Le juriste nouveau est arrive

––Le roi, le juriste et le philologue
––Cosmodicee de l’Histoire du Droit
La lecon d’interpretation
––Le Soleil a rendez-vous avec la Lune
––Le parler-Droit
Le planetaire de Forcadel
– Litterarisation du Droit : l’effet Arche de Noe
––Juridicisation du monde: le syndrome du roi Midas
Section 2
 
Francois Broe : le Parallela legis et nummi et l’Analogia iuris ad uestem (1633)
Le Parallela legis et nummi
L’Analogia iuris ad uestem

Section 3
G.-A. Di Gennaro : la Respublica Iurisconsultorum (1731)
ou l’histoire d’une experience de ≪terrain≫
Un tandem prosimetrique
A la rencontre des grands juristes
L’ecole de la controverse

CHAPITRE 2
Les romans de la doctrine
Section 1
Forcadel : le Cupido iurisperitus (1553-1595)
ou l’histoire de la consecration
d’un juriste lettre

L’amour et le droit : un rapprochement ingenieux
La mise en recit d’une coniunctio
Le Droit de l’(a)Amour :
une meditation sur le lien social
La beaute et le droit : un pari sur la jurislitterature
L’amour du Droit et l’humour en Droit
La consecration du juriste lettre
 
Section 2
Giuseppe Aurelio di Gennaro : les Feriae autumnales (1752)
ou l’histoire
de pratiques d’otium lettre
 
Entre pairs : un laboratoire d’otium lettre
L’ecole du commentaire
CHAPITRE 3
Prolongement hypercontemporain : L’Introduction
au Droit martien de Philibert Ledoux
La croisade intellectuelle d’un professeur de droit
Une allegorie geopolitique
La fortune extraterrestre du Code civil
Une jurisfiction en forme de pastiche
Creation linguistique et jurispoiesis
Le syndrome de l’autotranscendance
QUATRIEME PARTIE
LA JURIDICITE POETISEE
OU LA SUBLIMATION DU COMMENTAIRE
CHAPITRE 1
La poesie du Droit des eaux :
de Grotius (1601) a Ravasinus (1708)
Modulations de droit romain dans l’europe moderne
Entre Digeste et Géorgiques :
les cultures du naturel
Entre Paraphrase et Mer libre:
reecritures en doux-amer
Poesie aquatique et flottements du juste
Voisinages de terre et d’eau : merveilles amphibies
Droit naturel et nature des princes : statuts controverses
 
CHAPITRE 2
Les fleurons prosimetriques de Giuseppe di Gennaro
La jurispoesie dans la Respublica iurisconsultorum
Contrepoints satiriques
La versification de la loi des XII Tables
La jurispoesie dans les Feriae autumnales
Contrepoints ludiques
La paraphrase du titre
De diuersis regulis iuris antiqui
 
CHAPITRE3
Les epigrammes juridiques
de Jean Girard (1576) et d’Henri Salmuth (1622)
CHAPITRE 4
Repertoires jurispoetiques : adages et symboles
Conclusion
Ius aestheticum ou la parabole du douzieme chameau
 
INDEX THEMATIQUE
 

 


 
 

No comments: