Monday, January 19, 2015

De la pasión sexual como mercancía



Rhéa Jean

L'intime et le marché
Réflexion éthique sur l'autonomie et la prostitution
Presses de L'Université Laval (Collection Diké), 2014, 275 pp.
ISBN: 9782763724904

Alors que le débat sur la prostitution prend de l’ampleur dans le contexte politique actuel, cet essai de philosophie morale et politique propose une réflexion sur les enjeux éthiques soulevés par cette question. Ainsi, peut-on parler de liberté et d’autonomie sexuelle en fonction du marché? L’auteure avance que nous devons repenser la sexualité selon une compréhension contemporaine de l’éthique et du rapport à l’autre. De plus, l’auteure considère que la défense libérale des choix individuels en matière de sexualité devrait nous amener à la considérer comme un domaine devant échapper aux rapports contractuels, ainsi qu’aux pressions économiques du marché, qui caractérisent la prostitution. 

Native d’Amqui, Rhéa Jean a obtenu un doctorat en philosophie en 2011 (Université Laval, Université de Sherbrooke). Depuis, elle a effectué des recherches postdoctorales à l’Université du Luxembourg. Elle s’implique également dans le milieu féministe depuis 2001, particulièrement sur la question de la prostitution


▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄


Recibo en amable obsequio por parte del Prof. Bjarne Melkevik (professeur titulaire de Philosophie du droit et l'Épistémologie juridique à la Faculté de Droit de l'Université Laval. Québec. Canada) esta nueva obra, recién aparecida en la colección Diké, que bajo su dirección crece de modo permanente. Se trata, ahora, de un bien construido trabajo de Tesis doctoral en abordaje desde la 'autonomía', al que tampoco faltan elementos de compromiso personal. Su autora se ha distinguido como activista en los movimientos sociales que combaten el fenómeno de la prostituciòn entre comunidades indígenas. Esto me lleva a recordar aquí el notable empeño que desde hace más de una década desarrolla Richard Poulin, professeur de Sociologie en la Universidad de Ottawa, en la condena de las prácticas sexuales y su comercio. Reseño brevemente algunos de sus trabajos, que son contrapunto a algunas posiciones europeas bastante menos beligerantes.

 

 
Richard Poulin
La mondialisation des industries du sexe:
prostitution, pornographie, traite des femmes et des enfants
Imago, Paris, 2005, 247 pp.
ISBN: 9782849520130

Prostitution, traite des femmes et des enfants, tourisme sexuel, marché pornographique... Le commerce du sexe est aujourd'hui mondialisé et industrialisé. La paupérisation de régions entières du globe crée les conditions propices à toutes les formes de trafic d'êtres humains, principalement celui des femmes et des enfants. Les revenus des multinationales du crime sont colossaux et entrent, de façon plus ou moins masquée, dans la stratégie de développement de nombreux pays.
Issu de longues années d'enquête, cet ouvrage dévoile, de façon saisissante, le lien unissant industrie du sexe, criminalisation et mondialisation... Des chiffres accablants, des cartes établissant les itinéraires des personnes devenues marchandises, des analyses précises et rigoureuses révèlent l'ampleur d'un phénomène engendré par la politique de dérèglementation et les excès du néo-libéralisme. Ce sombre diagnostic implique la nécessité et l'urgence d'une prise de conscience collective.
Tolérer la culture pornographique et la prostitution, nous dit Richard Poulin, c'est consentir au scandale d'un esclavage moderne affectant chaque année plus de quatre millions de personnes.
 




Richard Poulin
Abolir la prostitution, manifeste
Sisyphe, Montréal, 2006, 126 pp.
ISBN: 9782923456041

 Après avoir présenté un aperçu historique de la prostitution, de l’abolitionnisme et du capitalisme néolibéral, le chercheur définit concrètement les principes, les conditions et les moyens à mettre en place pour en finir avec cette industrie.
L’histoire des civilisations jusqu’à nos jours est l’histoire de la subordination marchande des femmes et des enfants au plaisir sexuel masculin », écrit le sociologue Richard Poulin, auteur de La mondialisation des industries du sexe, dans son manifeste pour un monde sans prostitution. Après avoir présenté un aperçu historique de la prostitution, de l’abolitionnisme et du capitalisme néolibéral, le chercheur définit concrètement les principes, les conditions et les moyens à mettre en place pour en finir avec cette industrie. La prostitution n’a pas toujours existé et pourra donc disparaître comme l’esclavage et toute autre forme d’oppression. Il s’agit d’un vibrant plaidoyer pour l’inaliénabilité du corps humain et l’égalité entre les hommes et les femmes. Tant que des femmes et des enfants seront achetés, vendus et prostitués, cette égalité restera inaccesible.
 
 


Richard Poulin et al.
Prostitution et traite des êtres humains
Les Éditions L' Interligne, Ottawa, 2011, 306 pp.
ISBN: 9782896990832


Prostitution et traite des êtres humains, enjeux nationaux et internationaux tente d'approfondir les conditions qui rendent la traite des êtres humains possible et offre des pistes de réflexion sur l'état actuel de l'industrie de la prostitution. Cet ouvrage collectif rassemble des analyses portant sur les conventions internationales et régionales qui encadrent juridiquement le phénomène de la traite des femmes et des enfants à des fins d'exploitation sexuelle - c'est le premier ouvrage du genre en français. Il regroupe également des études sur la prostitution dans différents pays ainsi que des prises de position d'organisations luttant contre l'exploitation sexuelle. Réunissant des spécialistes tels des juristes, des politologues, des sociologues, des membres d'ONG et des représentants d'organisations internationales, dont Sigma Huda, rapporteuse pour l'ONU, Prostitution et traite des êtres humains, enjeux nationaux et internationaux permet une avancée des connaissances dans le domaine et met en valeur les luttes de différentes organisations non gouvernementales contre l'exploitation sexuelle, ce qui en fait un véritable outil pour la société.



En lo demás, me limitaré a recordar aquí unas palabras de Francisco Giner de los Ríos, quien escribió:
"(...) la trata de blancas y de la prostitución reglamentada, esa inmunda rama del derecho administrativo, hija de una moral podrida y  una higiene ignorante (y de donde representantes de los Gobiernos sus más saneados ingresos, a veces para los pobres y a veces para sí mismos)".
Filosofía y sociología, Imprenta de Henrich y C.° Ed., Barcelona, 1904, p. 139.
 




Francisco Giner de los Ríos (Ronda, Málaga, 1839 - Madrid, 1915)

No comments: