Wednesday, November 05, 2014

Negro sobre rojo. Relatos de la impunidad




Florence Olivier et Philippe Daros (dir.)
Du roman noir aux fictions de l'impunité
L'Harmattan (coll. "Indigo - Côté Femmes"), Paris, 2014, 302 pp.
ISBN: 9782352601210

Dans la littérature de l'extrême contemporain et de notre monde globalisé, le "récit du crime" fait de ce dernier non seulement le geste transgressif d'un individu mais aussi l'expression collective d'une communauté sans communauté au sein de laquelle prévaut l'impunité, attestant de la perte de toute autorite symbolique de l'Etat. Les auteurs se sont fait ici enquêteurs au sujet du rapport entre événements traumatiques de l'histoire récente, voire immédiate, et codes génériques, poétiques en Italie et au Mexique principalement.
La portée politique des œuvres nées de ce rapport semble au premier abord, indéniable, pourtant elle se donne aussi bien souvent comme ambiguë. Est encore interrogé le pouvoir herméneutique du crime dans la tradition littéraire ou cinématographique russe, dans le roman africain contemporain, dans l’œuvre de Michel Houellebecq, de Jorge Volpi, de Roberto Bolaño ou de David Lynch.


SOMMAIRE
AVANT -PROPOS ............................................................................... 11
Philippe Daros et Florence Olivier

AU-DELÀ DU ROMAN NOIR :
FONCTIONS DU CRIME EN LITTÉRATURE........................... 25

Le crime et son pouvoir herméneutique, ou de la pertinence
– aujourd’hui – du récit du crime : Houellebecq, Volpi, Lynch .......... 27
Jean Bessière

Récits africains du crime .................................................................... 45
Tumba Shango Lokoho

Le premier second avènement : la dimension mystique du roman
du crime russe de Dostoïevski à Slapovski ........................................ 69
Alexandre Stroev

La scène du crime : les lisières de la fiction dans La Maison
de la force d’Angélica Liddell et 2666 de Roberto Bolaño
(adaptation théâtrale de Pablo Ley et Àlex Rigola) .................................. 83
Christilla Vasserot

Au-delà du roman noir : différence et répétition dans 2666
de Roberto Bolaño .............................................................................. 95
Florence Olivier

ROMANS ET CHRONIQUES ITALIENNES
UN NOUVEL ENGAGEMENT ? ................................................. 111

La geste terroriste : relecture des années de plomb dans le roman
italien contemporain ......................................................................... 113
Gianluigi Simonetti
L’intellectuel au noir
Quelques réflexions autour de l’affaire Saviano .............................. 143
Pierluigi Pellini

La longue durée du scandale : l’affaire Montesi entre vérité
et fiction ........................................................................................... 157
Clotilde Bertoni

Il tempo Materiale Au-delà du roman du crime,
le roman de la cruauté ...................................................................... 175
Philippe Daros

RADIOGRAPHIES DE LA VIOLENCE AU MEXIQUE
RÉCITS DE L’IMPUNITÉ ........................................................... 191

Radiographies de la violence ou la crise de la fiction ......................
193
Martín Solares

Vicente Leñero : le crime comme alibi ............................................. 207
Claude Fell

El hombre sin cabeza de Sergio González Rodríguez :
des viscères aux vestiges du crime ...................................................
221
Cathy Fourez

Crimes et théodicée dans La paz de los sepulcros de Jorge Volpi .... 239
Raphaël Estève

L’ange et le tigre : dépassement du neopoliciaco dans l’œuvre
de Juan Hernández Luna .................................................................. 263
Sébastien Rutés

RÉSUMÉS ....................................................................................... 281

COLLABORATEURS DU VOLUME .............................................
301

No comments: