Wednesday, July 23, 2014

Docencia en Droit et Littérature 2014-2015. Faculté de Droit. Université Saint-Louis – Bruxelles.



Droit et littérature

DROI1262

Crédits ECTS : 3

Professeur :
François Ost

Mode d'enseignement :
Présentiel, deuxième quadrimestre, 30 heures de théorie.

Langues d'enseignement :
Français

Objectifs d'apprentissage :
- Aborder des questions de théorie et de philosophie du droit sous un angle original. Renouveler et approfondir ces questions à partir de la littérature.
- Entretenir ou susciter le goût des oeuvres littéraires.
- Favoriser l'interdisciplinarité entendue ici au sens large de dialogue des cultures (culture littéraire/culture juridique/culture propre aux sciences humaines, y compris la philosophie).
- Susciter la créativité intellectuelle des étudiants tout en cultivant la rigueur de la lecture et de l'analyse.

Contenu de l'activité :
Trouver dans les grandes oeuvres littéraires des réponses à certaines des questions les plus fondamentales que posent le droit, la justice et le pouvoir, tel est le pari de ce cours. Seront notamment abordés les thèmes suivants : le débat qui oppose le droit naturel et le droit positif (l'Antigone de Sophocle), la désobéissance civile (le Criton de Platon, Antigone encore), le passage de la vengeance à la justice (Les Euménides d'Eschyle), la donation de la loi (l'épisode biblique du Sinaï, le Protagoras de Platon), le rapport juridique de l'homme à la nature (le Robinson Crusoë de D. Defoë comparé au Vendredi ou les limbes du Pacifique de M. Tournier), l'exploration de l'en deçà de la loi (Kafka), la question de l'abus de droit (le Marchand de Venise de Shakespeare), les forces et limites de l'engagement contractuel (le pacte faustien), l'effectivité de la loi (Mesure pour mesure de Shakespeare), etc'
Dans tous ces cas, si la littérature a pour effet de subvertir les partages établis entre le bien et le mal, le juste et l'injuste, le légal et l'illégal, elle pourrait aussi conduire à un approfondissement des valeurs sur lesquelles prétendent s'appuyer les pouvoirs en place et les droit positifs.

Activités d'apprentissages prévues et méthodes d'enseignement :
S'agissant d'un cours à option, le cours, de forme magistrale, devrait néanmoins permettre des échanges avec les étudiants. Un ouvrage, reprenant l'ensemble des exposés, est mis à la disposition des étudiants dès le début du cours (François OST, Raconter la loi. Aux sources de l'imaginaire juridique, Paris, Editions Odile Jacob, 2004).

Méthodes d'évaluation :
L'évaluation se fait sous la forme d'un examen oral. Les étudiants ont la faculté de présenter une question personnelle. L'examen comporte deux ou trois questions destinées à mesurer le degré d'appropriation des connaissances par les étudiants, ainsi que la compréhension des problématiques étudiées. Les étudiants sont encouragés à s'associer à une démarche de recherche créatrice et imaginative tout en ne se départissant pas de la rigueur qu'appelle la lecture des textes. Il est demandé aux étudiants de lire une des oeuvres littéraires discutées au cours.

Bibliographie :
Voir François OST, Raconter la loi. Aux sources de l'imaginaire juridique, Paris, Editions Odile Jacob, 2004


Más información : http://www.usaintlouis.be/sl/2014/CDROI1262.html


No comments: