Sunday, June 29, 2014

Distinguiendo: Critical Legal Studies & Derecho y Literatura



Françoise Michaut
Le mouvement des Critical Legal Studies.
De la modernité à la postmodernité en théorie du droit
Presses de l'Université Laval (Collection Diké), Québec, 2014, 552 pp.
ISBN : 9782763721217


Il est facile mais réducteur de voir, dans la séparation de deux phases au sein du courant critique américain (différent du courant européen), un affrontement politique tournant autour de la notion de droits. En fait, le mouvement des Critical Legal Studies est le lieu où se manifeste le mieux le passage de la pensée juridique moderne en crise à la postmodernité en théorie du droit. Duncan Kennedy, Joseph W. Singer ont su décrire parfaitement les difficultés rencontrées par la pensée juridique moderne. Avec Jack Balkin, John Leubsdorf et Martha Minow, une perspective post-moderne s’ouvre, où l’attention à l’autre se substitue à l’obsession du même, où tout se fait interprétation, où les potentialités du langage et des textes sont scrutées, sous l’influence, entre autres, des écrits de Jacques Derrida. La distinction entre les courants CLS et Droit et Littérature s’estompe alors.

Incluye contribuciones de:

Joseph W. Singer : «Le débat sur les droits juridiques dans la théorie du droit analytique de Bentham à Hohfeld»
Joseph W. Singer : «Le joueur et les cartes : nihilisme et théorie du droit»
J. M. Balkin : «Pratique déconstructive et théorie du droit»
J. M. Balkin : «La note de bas de page»
John Leubsdorf : «Déconstruire la constitution»
Martha Minow: «La session 1986 de la Cour Suprême. Préface: La justice engendrée».


▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄▀▄


Valiosísimo obsequio que me llegó de manos de mi buen amigo el Prof. Bjarne Melkevik semanas atrás y cuya noticia no podía demorar por más tiempo. Ha sido razón de este aplazamiento el disfrutar y aprender de varios de sus textos, particularmente los de Balkin y Leubsdorf. Lecturas absolutamente recomendables.

Elogio nuevamente, como en anteriores ocasiones, la cuidada línea editorial de la Collection Diké, que ya acogió con anterioridad la obra titulada –igualmente en mi biblioteca merced asimismo a la continua generosidad del Prof. Bjarne Melkevik– Le mouvement des Critical Legal Studies entre républicanisme et libéralisme. Traces de gouvernement de soi par soi: préface à la session 1985 de la Cour suprême (Presses de l'Université Laval, 2010, 244 pp. ISBN: 9782763709062), de Fançoise Michaut y Frank I Michelman.

 

Honrado y agradecido por poseer ambas obras, de imprescindible referencia.


J.C.G.

No comments: