Friday, December 06, 2013

Transgredir: cuestión de límites y límites en cuestión. Derecho y Literatura. Francia



Transgression, littérature et droit
Sous la direction de Christine Baron
La Licorne (Presses Universitaires de Rennes), n° 106, 2013, 195 pp.
ISBN 978-2-7535-2754-6



Présentation de l'éditeur

Droit dans la littérature, droit de la littérature. Les relations complexes de la littérature et du droit ont pour pierre de touche la question de la transgression. Or celle-ci est toujours au regard de la loi, appréciée de manière contextuelle. Les limites, diverses d’une civilisation à l’autre, d’une époque à l’autre, et parfois, à l’extrême, dans un même champ culturel se déplacent, témoignant de la variabilité des lignes de partages que les normes sociales, morales, légales rendent communes.
C’est à l’interprétation de ces limites, et à ces limites en tant qu’elles relèvent d’une interprétation que s’intéresse ce collectif qui rassemble des chercheurs en sciences humaines ; juristes, philosophes, spécialistes de littérature française ou comparée questionnent ainsi, de l’Antiquité à l’extrême contemporain, diverses modalités des relations du droit et de la littérature envisagées à partir de ce qui transgresse les frontières du social et du politique, du privé et du public, de l’éthique individuelle et collective.

TABLE DES MATIÈRES

Transgression, littérature et droit : une affaire d’interprétation
Christine BARON
LIEUX DE PASSAGE ; ÉVALUER LA TRANSGRESSION

Opinio juris in fabula: de l’art de savoir transgresser .
Pierre-Yves QUIVIGER

L’interprétation juridictionnelle d’un texte fictionnel
Thomas HOCHMANN

Les Mystères de Paris transgressent-ils la morale ?
Sur la contradiction entre deux censures de l’Index
Jean-Baptiste AMADIEU


LÉGALITÉ ET LÉGITIMITÉ : LES PÉRIODES CLASSIQUES

L’éloge de la désobéissance des filles dans la littérature patristique
Dominique LHUILLIER-MARTINETTI

Le cas de la fiction juridique et ses inflexions littéraires (XVIe-XVIIe siècles)
Retour sur une transposition problématique
Olivier GUERRIER

Droit matrimonial et littérature sensible à l’Âge classique
L’exemple des Époux malheureux de Baculard d’Arnaud
Gabriele VICKERMANN-RIBÉMONT


NORMES JURIDIQUES ET NORMES POLITIQUES

«Black people will judge me» : le procès d’Amiri Baraka
entre normes juridiques et normes poétiques
Cyril VETTORATO

Le Marchand de Venise: une pièce et trois procès
Philippe ZARD

Libérer le prisonnier, désobéir aux ordres ?
Généalogie d’une mauvaise conscience (sur une nouvelle de S. Yizhar)
Frédérique LEICHTER-FLAK

APORIES ET PARADOXES DE LA TRANSGRESSION

Michel Foucault, à l’épreuve de la littérature
Jean-François FAVREAU

«Naufrage du droit» et crise de l’interprétation dans Spieltrieb de juli zeh
Charline PLUVINET

Transgression du droit dans des contextes fictionnels
Problèmes et paradoxes
Christine BARON

Note sur les auteurs


Christine Baron est professeur de Littérature comparée à l’Université de Poitiers.

No comments: