Wednesday, December 05, 2012

Droit et Littérature. Paris. Cycle Histoire Justice 2012. Marcel Aymé

Cour de Cassation. Paris

Marcel Aymé (1902 -1967)

Cycle Histoire et justice 2012 : Les écrivains en justice

Quand la littérature rend la justice : le cas Marcel Aymé

Jeudi 6 décembre 2012 en Grand’chambre de la Cour de Cassation de 18h à 20h.
Intervenant : Anne Simonin, directeur de recherches au CNRS

Manifestation validée au titre de la formation continue des avocats



En la producción teatral de Marcel Aymé (1902 - 1967) destaca en primer lugar La Tête des autres (La Tête des autres, pièce en quatre actes, a été présentée pour la première fois à Paris, au Théâtre de l'Atelier, le 15 février 1952. Bernard Grasset Editeur, Paris, 1952, 244 pp.). En ella aborda la impunidad de la Administración de la Justicia con el telón de fondo de las actitudes colaboracionistas del Marical Pétain con el régimen nazi. Ya al comienzo de obra (Scène 2) se nos ofrece un decisivo diálogo entre, Maillard, el procurador (fiscal) y abogado arribista y sin escrúpulos:



Marcel Aymé, La tête des autres, Le Livre de Poche, Paris, 1960, núm. 80


- C'est bien simple, je suis claqué. Vingt fois, j'ai cru que l'accusé sauvait sa tête. Je le sentais m'échapper, me filer entre les doigts. Chaque fois, j'ai réussi à donner le coup de barre qui le faisait rentrer dans l'ornière.
- L'ornière de la justice.

No es menos terrible el comentario de la esposa del procureur Bertolier:

- Dites donc, Maillard, c'est votre troisième tête. Pensez-y bien, mon cher. Votre troisième tête. A trente-sept ans, c'est joli.

Además de La Tête des autres debe igualmente recordarse Aller retour (Librairie Gallimard. Collection Succès, 17, Paris, 1927, 256 pp.), con ilustración de cubierta de Roger Pérot), que reitera el tema del ‘derecho a matar’ en manos de los poderosos.

Marcel Aymé, Aller retour (Librairie Gallimard. Collection Succès, 17, Paris, 1927, 256 pp.

 
Allí hallamos fragmentos como los siguientes:

"Mais nous sommes d'accord, mon cher Rasselène. Il est des crimes qui sont agréables à Dieu et il faut croire que les crimes passionnels sont entre ceux-là, puisque Dieu tint à honneur de faire descendre son fils de ce fameux Roi David qui assassina le mari de sa chère Bethsabée... Je vous le dis, les temps sont proches où, identifiant la vertu et la richesse, le monde imposera des conditionnels au Code pénal. Et ce sera tant mieux. Songez à quelles admirables simplifications nous allons : le brevet de vertu ne sera plus un vain mot, votre percepteur vous le délivrera ; et vous pourrez lire dans le journal des entrefilets ainsi rédigés : " Nécrologie. - M. X... propriétaire des Galeries, dont l'exposition de blanc attire un public considérable, nous prie d'annoncer la mort de son amie Léonie Z... qu'il a égorgée cette nuit dans une minute d'énervement ». (pp. 157-158)


O también:

"On gagne de la galette et puis, je deviens philosophe." Justin observa qu'en effet le Bombé avait un visage de prospérité où marquait un peu d'abrutissement" (p. 178).

* Las citas se hacen por Theatre Complet: 1948-1967, Gallimard, Paris, vol. I, 2002

Sin duda Marcel Aymé es un autor importante, a considerar y recuperar por los estudios de Derecho y Literatura.

J.C.G.

No comments: