Friday, October 21, 2011

La peine de mort dans la fiction camusienne. Anthologie/ La pena de muerte en la ficción camusiana



Ève Morisi (éd.)
Albert Camus contre la peine de mort
Préface de Robert Badinter
Gallimard (Hors série littérature), Paris, 11, 351 pp.
ISBN:978-2-07-013554-7



A l'occasion du trentenaire de l'abolition de la peine de mort en 1981, publication de l'intégralité des textes d'Albert Camus sur ce sujet. Documents inédits, lettres, extraits de carnets, d'allocutions, d'écrits fictionnels et journalistiques retracent une conviction abolitionniste qui traversa les événements les plus sombres du XXe siècle.. Avec un essai sur la peine de mort dans ses romans.

« Donner à lire, pour la première fois, l'ensemble des textes à travers lesquels Albert Camus s'éleva contre la peine de mort met en lumière un pan méconnu de la pensée intime et de l'activisme du Prix Nobel 1957. Si Camus a publié cette année-là ses « Réflexions sur la guillotine », cet essai s'accompagne en effet d'une constellation d'écrits qui, tout au long de sa vie d'écrivain, interrogent, analysent et dénoncent l'illégitimité du couperet.
Documents inédits, lettres envoyées à titre privé dont certaines restaient à ce jour indisponibles - en partie ou dans leur intégralité -, extraits de carnets, d'allocutions, d'écrits fictionnels (romans et théâtre) et journalistiques se répondent ici pour révéler, dans sa complexité et sa profondeur, la préoccupation d'une vie : « sauver les corps ».
Ces textes d'invention et d'intervention retracent une conviction abolitionniste ébranlée à la Libération, mais qui n'en traverse pas moins résolument, avec intégrité et parfois douleur, les plus sombres événements du XXe siècle : la dictature franquiste, la Seconde Guerre mondiale, la guerre civile grecque, les répressions perpétrées en Europe de l'Est ou encore la guerre d'Algérie. »
L'ouvrage s'achève sur un essai d'Ève Morisi étudiant le motif de la peine capitale dans les romans d'Albert Camus (L'Étranger, La Peste, Le Premier Homme) et « l'éthique résistante » qu'ils esquissent.

Ève Morisi, Lecturer in French, University of St Andrews


---XXX---


Vid. también en este blog: Albert Camus (1913-1960). Minimalia (y VI) http://iurisdictio-lexmalacitana.blogspot.com/2010/07/albert-camus-1913-1960-minimalia-y-iii.html

No comments: