Wednesday, April 27, 2011

En torno al subsuelo político de las ideologías jurídicas. Gustav Radbruch





Nathalie Le Bouëdec
Gustav Radbruch. Juriste de gauche sous la République de Weimar
Presses de l'Université Laval (Collection Dikè)
Québec, 2011, 464 pp.
ISBN : 978-2-7637-8798-5
ISBN-PDF : 9782763707983


Qu’est-ce qu’un juriste de gauche sous la République de Weimar ? Cet ouvrage tente de répondre à la question à partir de l’exemple de Gustav Radbruch (1878-1949), philosophe du droit, mais aussi militant social-¬démocrate, défenseur de la démocratie et, pour un temps, député et ministre. Moins connu que Hans Kelsen ou Carl Schmitt, Radbruch est néanmoins intervenu dans les principaux débats juridiques de l’époque, où se cristallisent finalement les enjeux essentiels de cette période de crise que fut Weimar. En étudiant comment ce juriste a tenté de concilier théorie et pratique et de répondre au défi de la crise du droit et de la démocratie, l’ouvrage entend ainsi également contribuer à une meilleure compréhension de la culture politique et intellectuelle de Weimar.

Table des Matières
Preface
Avant-propos
Introduction
Première partie
Les donnés du problème
I. Les premiers travaux de Radbruch avant Weimar
II. Les fondements de l´engagement socialiste
III. « L´État populaire social exige un type complètement nouveau de juriste » : Ibr Jungen Juristen (1919)
Deuxième partie
Radbruch à l´épreuve de la politique
I. Modalités et impasses de la pratique politiques
II. Le juriste engagé après son retrait de la vie politique
Troisième partie
État, Démocratie et Socialisme
I. Positivisme, légitimité et valeurs
II. Défense de l´État des partis et théorie de la démocratie
III. Une conception socialiste de la démocratie ?
IV. Évolution du discours sur l´État et la démocratie
Quatrième partie
La théorie du droit social
I. Les précurseurs du droit social
II. La théorie du droit social chez Radbruch
III- Interprétation et analyse critique
Conclusion
Bibliographie
Index

Nathalie Le Bouëdec est titulaire d’un doctorat en études germaniques de l’Université de Paris-Sorbonne et est actuellement maître de conférences en études germaniques (civilisation) à l’Université de Bourgogne. Ses travaux portent sur l’engagement des intellectuels et sur les discours juridiques et politiques sous la République de Weimar.





Gustav Radbruch (1878-1949)

No comments: