Thursday, April 02, 2009

Droit et Littérature. Sénégal



Baydallaye Kane
La justice répressive dans la littérature africaine,
HARMATTAN, Paris, 2006, 362 pp.
ISBN : 2-296-01015-6

Cet ouvrage montre comment le thème de la justice répressive est utilisé par des écrivains africains comme le moyen d'expression d'un double engagement : d'une part, il sert à mettre en évidence l'existence des cultures africaines dynamiques, antérieures à la pénétration coloniale; d'autre part par la représentation des dysfonctionnements de l'appareil judiciaire, il illustre le désenchantement qui a suivi les indépendances des Etats africains. Le lecteur trouvera ainsi des informations précieuses sur le fonctionnement de la justice en Afrique sur plus d'un siècle d'Histoire dans une analyse à la croisée de l'histoire, le littéraire, l'esthétique et le politique.
Dans un style simple soutenu par une analyse rigoureuse, cet ouvrage montre comment le thème de la justice répressive est utilisé par des écrivains africains comme un moyen d'expression d'un double engagement : d'une part, il sert à mettre en évidence l'existence de cultures africaines dynamiques, antérieures à la pénétration coloniale; et, par la représentation des dysfonctionnements de l'appareil judiciaire, il illustre d'autre part le désenchantement qui a suivi les indépendances des Etats africains.
Les ouvres qui servent de base à l'analyse ont pour cadre l'Afrique précoloniale, l'Afrique coloniale et l'Afrique postcoloniale. Ainsi, le lecteur trouvera dans ce livre des informations précieuses sur le fonctionnement de la justice en Afrique sur plus d'un siècle d'histoire. En critique averti, Baydallaye Kane se place à l'intersection de l'histoire et de la fiction pour déchiffrer le message littéraire et le rendre accessible, message dans lequel politique et esthétique font bon ménage.


Sommaire

JUSTICE REPRESSIVE ET DECONSTRUCTION DU DISCOURS COLONIAL
Représentations du fonctionnement de la justice répressive dans l'Afrique traditionnelle : un plaidoyer
Accusée, levez-vous !: le procès de la colonisation
Résistance justicière

REPRESENTATION DES DYSFONCTIONNEMENTS DE LA JUSTICE DANS L'AFRIQUE POST-COLONIALE : LE PROCES DE L'ETAT NEO-COLONIAL
La corruption : le crime le mieux partagé
Délitement de l'Etat et dénis de justice
Amaechina : la luta continua


Baydallaye Kane est titulaire d'un Doctorat de 3e cycle en Etudes britanniques, obtenu à l'Université de Paris III-Sorbonne, et d'un Doctorat d'Etat en Littérature africaine anglophone, défendu à l'Université Gaston Berger de St-Louis. Il a servi comme enseignant-chercheur au département d'Anglais de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar de 1988 à 1990. Depuis, il enseigne à l'Université Gaston Berger de St-Louis, Sénégal, où il occupe actuellement la fonction de Directeur de l'UFR des Lettres & Sciences Humaines. Pr Kane est auteur de plusieurs articles scientifiques et a bénéficié d'importantes bourses internationales dont la prestigieuse Fulhright Senior Fellowship de l'Etat américain.

No comments: