Sunday, March 22, 2009

Une conception post-positiviste du droit. Canada

Avant dire droit. Le texte, la norme et le travail du droit
Olivier Jouanjan - Friedrich Müller
Presses de l'Université Laval (Collection Diké) Québec, 2008, 96 pp.
ISBN : 978-2-7637-8559-2



Thème : Droit/ Théorie du Droit/ Sociologie/ Histoire/ Philosophie du Droit/ Histoire du Droit

Présentation par l'éditeur:

Avant dire droit : les textes « appliqués » ne contiennent pas la « norme » qui détermine la solution du cas. La Théorie structurante du droit s'efforce de penser, à partir de l'activité pratique du juriste, ces questions préjudicielles qu'implique la concrétisation de la norme juridique. Concrétiser la norme, c'est la construire, la produire, non pas seulement l'« appliquer ». Si le texte n'est pas rien, il n'est pas tout. Entre le texte de norme et le texte de la décision concrète, il y a l'opération productive du travailleur du droit : travail sur des textes, travail de production de textes, dont l'enjeu est la possibilité, par ces simples « barrières de papier », de domestiquer (relativement) le pouvoir, la violence sociale. La Théorie structurante du droit s'entend ainsi, non pas comme le système des conditions de vérité des énoncés juridiques, mais comme une réflexion sur l'agir juridique et, de ce fait, comme la tentative de penser radicalement ce que peut ou doit être une conception post-positiviste du droit.


Ancien membre de l'Institut universitaire de France, Olivier Jouanjan est professeur à l'Université Robert Schuman de Strasbourg (Institut de recherches Carré de Malberg) et professeur associé à l'Université de Fribourg-en-Brisgau. Il préside la Société française de philosophie juridique. Il est lauréat de la Fondation Alexander von Humboldt (prix de la recherche en sciences humaines et sociales en 2006).

Professeur émérite de l'Université de Heidelberg, Friedrich Müller a publié de nombreuses monographies dans lesquelles il a progressivement élaboré, depuis Norinstruktur und Noria ativitüt (1966), une conception globale du droit, la Théorie structurante du droit (Dogmatique – Méthodologie – Théorie du droit – Théorie de la constitution – Linguistique juridique). Il anime depuis 1985 le Groupe de Heidelberg, qui rassemble juristes et linguistes.

No comments: